keyboard_arrow_left

Quelle assurance pour un box de stockage et un garde-meuble ?

Un box de stockage, aussi appelé garde-meuble, permet de stocker des objets à l'extérieur de votre logement, de manière temporaire ou permanente. Mais vous vous demandez sûrement comment assurer un box de stockage ? L’assurance box de stockage, elle obligatoire ? Que faire en cas de sinistre ? Nous vous apportons toutes les réponses.

event

Quels sont les avantages d’un box de stockage ?

Un box de stockage possède le principal avantage de pouvoir bénéficier d’un lieu de gardiennage fermé privatif (ou en costockage), en accès libre et sécurisé. Cet accès en libre-service, et illimité pendant le stockage, se fait le plus souvent via un contrôle d’accès digicode.

Un garde meuble sécurisé peut, selon les offres, avoir également un système de vidéosurveillance, de télésurveillance, ou d’alarme.

Cet endroit de stockage est conçu de manière à parer aux multirisques éventuels auxquels sont exposés vos biens. Il s’agit, en définitive, d’une solution très flexible, proche de chez vous, pour protéger vos biens en toute sécurité contre les intrusions.

Pourquoi souscrire à une assurance pour votre box de stockage ?

Pour louer un box de stockage, à une autre adresse que votre résidence principale, sachez que vous avez l’obligation de vous assurer pour un box de stockage particulier. Cette assurance box de stockage protège toutes les marchandises dans l'espace de stockage en fonction de leurs valeurs.

Cela signifie qu'en cas de sinistre dans un box de stockage, comme un incendie, la chute de la foudre, un vol, un acte de vandalisme ou encore un dégât des eaux, la compagnie d'assurance vous remboursera à hauteur de la valeur des biens endommagés. L'assurance box de stockage vous permet ainsi de garder une certaine sérénité en cas de sinistre.

Dans le cadre de la location d'un local de stockage sécurisé, le propriétaire vous demande un justificatif d’assurance. Il s'agit d'une obligation d'assurance contractuelle qui doit être respectée pendant toute la durée de la location, et pas seulement lors de la conclusion du contrat de location.

Les marchandises entreposées sont garanties dans les limites et conditions prévues au contrat d'assurance box de stockage. Lors de la souscription du contrat, l'assureur doit être informé de certaines informations importantes :

  • la surface du box de stockage ;
  • la nature des marchandises entreposées (l'inventaire doit être tenu avec précision, car c'est lui qui détermine le montant maximum d'indemnisation en cas de sinistre.

A noter : Chez Resotainer, l’assurance box de stockage est incluse dans le prix de la location d’un garde-meuble à hauteur de 5 000 €. Vous n’avez donc pas à fournir de justificatif si la valeur de vos biens ne dépassent pas ce montant. Voici plus d’informations sur l’assurance Resotainer.

La démarche est identique si vous êtes propriétaire d’un box de stockage et que vous l’utilisez pour entreposer certains de vos objets, de vos documents ou encore de vos meubles. Ainsi, une assurance box de stockage qui protège vos biens est également obligatoire.

Que vous soyez, donc locataire ou propriétaire, la société qui vous propose une assurance box de stockage, vous lie contractuellement avec les mêmes mentions que pour une assurance habitation. Au-delà du devis gratuit préalable, sur lequel le prix de l’assurance box de stockage est indiqué, le contrat d’assurance, en lui-même, comporte les notions d’engagement, les conditions de préavis ou de résiliation.

Risques couverts par l'assurance box de stockage et garde-meubles

Outre les objets, biens et mobiliers à assurer, la première chose à faire est d'énumérer succinctement les causes plausibles de dommages matériels ou de perte de vos biens et mobiliers, c'est-à-dire les risques et sinistres couverts par l'assurance.

Pour les catastrophes naturelles, il existe :

  • les tremblements de terre ;
  • la chute de la foudre ;
  • les tempêtes ;
  • les inondations ;
  • la grêle.

Pour les dommages causés directement ou indirectement par une intervention humaine, on peut citer :

  • les vols qualifiés ;
  • les émeutes ;
  • le vandalisme ;
  • les incendies ;
  • les explosions ;
  • les fuites de canalisations ;
  • le contact avec des biens ou des meubles stockés avec d'autres matières dans le même box de stockage.

En fonction de l’assurance box de stockage, certaines garanties sont toutefois incluses :

  • Couverture des risques les plus courants : incendie, inondation, etc.
  • Garantie responsabilité civile pour vous couvrir si vous causez des sinistres à autrui.
  • Garantie vol et vandalisme. Cependant, soyez prudent pour la garantie vol avec effraction. L'accès aux box de stockage doit être bien protégé et sécurisé.

De plus, que vous choisissiez une extension de garantie ou une formule individuelle, tous les types de marchandises ne peuvent pas être assurés. Les objets de valeur tels que les bijoux ou les œuvres d’art peuvent être exclus.

Lors du choix de l'assurance box de stockage, choisissez une limite de remboursement appropriée. Ce montant détermine le montant maximum pouvant être récupéré en cas de sinistre. Cela peut être une plage approximative. Afin d'éviter toute perte en cas de sinistre, veillez à ne rien stocker dans un garde-meuble qui dépasse la quantité autorisée !

Sinistre dans mon box de stockage : que faire ?

Dégât des eaux, tempête, cambriolage, catastrophe naturelle ou technique, ou encore dégât électrique, comment déclarer un sinistre assurance box de stockage ? En premier, il convient de savoir si les dommages que vous avez subis sont couverts par votre assurance box de stockage.

Vous devez ensuite savoir qu’il existe un délai pour signaler un sinistre à la compagnie d'assurance. Attention, les délais peuvent varier selon le type de sinistre. Vous disposez, en principe de :

  • 5 jours ouvrés pour déclarer votre sinistre.
  • 2 jours en cas de vol ou de vandalisme. Dans ce cas précis, avant de contacter votre compagnie d'assurance, vous devez vous présenter au commissariat ou à la gendarmerie. Ensuite, vous devrez contacter votre compagnie d'assurance pour déposer une réclamation et joindre un reçu pour déposer une plainte.
  • 10 jours, en cas de catastrophe naturelle, à compter de la date de publication du décret gouvernemental au Journal Officiel.

Il vous faut également préserver les biens endommagés ou détruits par le sinistre afin qu'un expert puisse identifier les dommages et évaluer l'indemnisation. Vous devez enfin envoyer votre déclaration de sinistre. Cet envoi se fait par lettre recommandée, de préférence, avec accusé de réception, à l'adresse indiquée sur votre police d'assurance box de stockage.

Que ce soit pour du matériel de manutention, lié à un manque de place dans votre logement actuel, d’un besoin de stocker des fournitures en attendant de déménager ou simplement pour s’en servir de local d’archivage, les usages sont multiples. Et même si le box de stockage que vous choisissez est un lieu sous haute sécurité, vous n’êtes pas l’abri de potentiels sinistres. Assurer un box de stockage vous couvre, vous rassure, et vous offre la garantie indispensable de pouvoir être indemnisé. Une sérénité au quotidien pour vous et tous vos biens !